En cours de chargement...

Anipo, solidarité internationale des instruments de musique

Anipo est le nom d'un réseau social qui réunit la communauté internationale des personnes possédant un instrument de musique. Créé par des musiciens pour des musiciens, ANIPO, son inscription, son utilisation et ses services sont entièrement gratuits et le resteront toujours.


Pourquoi Anipo ? Créer du lien pour...

  • Faire régresser le trafic des instruments volés.
  • Perpétuer l'histoire et la mémoire de notre instrument.

Anipo veut lutter contre le trafic et la revente des instruments volés par la reconnaissance immédiate et très simple de leur identification.

La solidarité est aujourd'hui un des seuls moyens de lutter contre le trafic des instruments. Être responsable des instruments des autres pour protéger le sien ! Si l'on se rassemble à l'échelle internationale, notre présence et notre vigilance, associées à des techniques d'identification qui évoluent constamment et rapidement, décourageront les voleurs. Le traçage ne va pas faire disparaître le vol complètement. Mais il peut réduire son importance de manière considérable. Car on sait que lorsqu'on peut identifier un objet, le pourcentage de vol diminue de 70 à 100% !

viole de gambe

Ce qui est indispensable,
c'est créer une communauté immense et vigilante.

Quand le réseau sera suffisamment important et la toile suffisamment serrée, il sera presque instantané pour ANIPO de diffuser les nouvelles techniques d'identification plus performantes, qui s'installeront en quelques clics pour les utilisateurs et rendront le réseau constitué constamment plus efficace.



Alors, dans un premier temps le trafic diminuera et dans un second temps, nous pourrons espérer récupérer les instruments volés.

sourdine Antonio Porcar
piano Antonio Porcar
tampuras

Comment fonctionne ANIPO ?

L'application gratuite ANIPO, disponible pour Android et Apple, permet de savoir immédiatement si un instrument est volé ou pas.
 

Si votre instrument est volé,  un luthier ou un acheteur éventuel peuvent immédiatement l'identifier via l'application ANIPO qui :

-permet de reconnaître votre instrument
-indique qu'il est volé
-vous envoie immédiatement par mail les coordonnées GPS de l'endroit où est l'instrument
-donne à la personne qui le "scanne" vos coordonnées
-si elle accepte, vous envoie les siennes dans un second mail.

Les techniques d'identification

Quelle que soit la technique d'identification, il vous faut inscrire votre instrument sur ANIPO.

 

1. La reconnaissance visuelle par photos

Pour les instruments à cordes, la reconnaissance visuelle est déjà possible. (Pour les autres instruments, cette technique est en cours de développement.) Les veines du bois sont comme les empreintes digitales, uniques.


Prenez des photos spécifiques que l'application ANIPO ou le site web décrivent pas à pas. Si l'instrument est volé, un luthier ou un acheteur éventuels peuvent immédiatement l'identifier en prenant eux-mêmes une/des photos via l'application ANIPO qui agira comme décrit plus haut.

violon
qin chinois

2. La reconnaissance par une micro-puce

La puce ANIPO est un système de puce électronique, RFID, PASSIVE, n'émettant pas d'ondes, qui n'utilise aucune source d'énergie, dont le numéro d'identification unique est quasi inviolable. Elle fonctionne sur tous les instruments (sauf ceux en métal), un peu comme celle des chiens et des chats, mais elle est lisible par un téléphone portable*.


Intégrée dans l'instrument par vos soins** ou ceux de votre luthier, vous pouvez scanner cette puce, avec votre téléphone portable* via l'application ANIPO. La puce agit exactement comme les photos. Pour les bois noirs par exemple (clarinettes, hautbois etc...), la reconnaissance par photos n'est pas encore possible car les veines du bois ne sont pas assez visibles. Seule la puce ANIPO permet pour le moment l'identification de ces instruments.
 

Chaque puce vendue finance un projet humanitaire qui lutte contre l'intolérance.

L'histoire d'un instrument


Dans notre vie d'instrumentiste, notre instrument représente bien plus qu'un objet. Il porte une histoire, une valeur pécuniaire, une valeur historique, une valeur affective parfois extrêmement importante.
 

Notre instrument garde, cachée dans sa mémoire insondable, l'histoire des interprètes qui l'ont joué, l'histoire des œuvres qu'il a permis d'interpréter. C'est cette histoire qu'Anipo a pour vocation d'écrire et de protéger. Dans votre espace personnel, vous pouvez la modifier et la transmettre. Une fois transmise, le nouveau propriétaire ne pourra plus modifier ni effacer votre histoire. Il écrira alors la sienne avec cet instrument...


Rejoignez-nous !

serpent

* Apple a bloqué la fonction NFC des iPhone, en la réservant pour ses propres applications. L'application ANIPO, disponible sur iPhone, peut identifier un instrument  avec la reconnaissance photos mais pas avec la puce ANIPO qui nécessite la fonction NFC. (Apple a prévu de libérer la fonction NFC des iPhone uniquement lorsqu'au moins 70% des banques mondiales auront acheté le sytème Apple Pay).

** La puce Anipo mesure 5 mm de diamètre sur l'épaisseur de quelques dixièmes de millimètres et pèse moins d'un dixième de gramme. Elle est donc facile à intégrer à un instrument. Mais il est important de ne pas la mettre n'importe où ni n'importe comment. Sa pose est décrite ici. Demandez conseil à votre luthier.

Anipo est soutenu par :

l'AFO, Association Française des Orchestres soutient Anipo

Télécharger l'application Anipo

Invitez vos amis

théorbe
tambour chinois
hautbois
Français

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer nos offres et services, réaliser des statistiques de visites et inclure des publicités. Vous pouvez modifier ces paramètres et lire notre Politique de Cookies.