Comment fonctionne Anipo

Anipo est dédié à tous les instruments.

Anipo est un réseau international regroupant les musiciens et les luthiers qui ont décidé de s'unir pour stopper le trafic des instruments, retrouver et restituer à son propriétaire un instrument volé.

Créé par des musiciens pour les musiciens et les luthiers, ANIPO, son inscription, son utilisation et ses services sont entièrement gratuits et le resteront toujours.

Protégez votre instrument

Pour protéger votre instrument, commencez par vous inscrire. Dans votre espace personnel, vous pourrez alors écrire, modifier/effacer et transmettre l'histoire de votre instrument. Une fois transmise, le nouveau propriétaire ne pourra plus modifier ni effacer votre histoire. Il écrira alors la sienne avec cet instrument...

Déclarer un instrument volé

Après être inscrit, vous pourrez inscrire votre instrument dans votre espace personnel, puis le déclarer volé. Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider !

L'application Anipo

Disponible pour Android et Apple, l'application Anipo permet à un luthier ou un acheteur éventuel de savoir immédiatement si un instrument est volé ou pas, en prenant des photos de l’instrument et/ou en entrant son numéro de série.

Si votre instrument est volé, l'application Anipo immédiatement :

  • Reconnaît votre instrument.
  • Indique qu'il est volé.
  • Vous envoie par mail les coordonnées GPS de l'endroit où est l'instrument (grâce au GPS du téléphone).
  • Donne vos coordonnées à la personne qui le scanne.
  • Si cette personne accepte, l'application vous envoie les siennes dans un second mail.

Il est indispensable de créer une communauté internationale, immense et vigilante.

Quand le réseau sera suffisamment important, il sera presque instantané pour ANIPO de diffuser les nouvelles techniques d'identification plus performantes, qui s'installeront en quelques clics pour les utilisateurs et rendront le réseau constitué constamment plus efficace.

Alors, dans un premier temps le trafic diminuera et dans un second temps, nous pourrons espérer récupérer les instruments volés.

Comment fonctionne le scan ?

Comme les empreintes digitales, les veines du bois sont uniques. Anipo permet d'identifier un instrument grâce à une série de photos spécifiques (cf plus bas).

Ce procédé est aujourd'hui disponible pour les instruments à cordes uniquement. Pour les autres familles d'instruments, actuellement identifiables par le numéro de série, il faut encore un peu de patience, on y travaille...

Comment prendre les photos ?

Anipo demande des photos spécifiques et d'autres sont aux choix (en fonction de la famille de l'instrument) :

  • à prendre directement depuis l'application gratuite Anipo, disponible pour Android et Apple
  • téléchargeables depuis un ordinateur ou un smartphone dans votre espace personnel

Vous pouvez décider de ne pas faire toutes les photos demandées, mais la reconnaissance visuelle pourrait alors être moins performante.

Les photos doivent être prises comme sur les modèles ci-dessus. Les photos partielles ne doivent pas dépasser les contours de l'instrument. Si vous n'arrivez pas à les prendre directement comme sur les modèles, vous pouvez facilement les prendre plus larges et les recouper (ce que permettent tous les smartphones ou les ordinateurs), pour ne laisser que le bois, en vérifiant bien sûr qu'elles restent nettes.

Les photos doivent être nettes sinon aucune reconnaissance ne sera possible. Pour vérifier leur définition, faites un zoom et vérifiez qu'elles sont nettes quand vous les agrandissez.